Contactez notre service client : 0 800 205 403

Comment bien préparer mon poulailler avant l’arrivée de mes poules ?

Les premiers gestes à réaliser avant l’arrivée de mes poules ?

Vous avez déjà bien avancé dans la construction de votre poulailler, vous posséder les éléments suivants :  

  • Un toit étanche
  • Des perchoirs
  • Un coin ponte
  • Une mangeoire
  • Un abreuvoir

Éventuellement : Une porte automatique (pour protéger des prédateurs) et un bloc anti-picage (pour éviter le picage des poules entres elle).

Si vous avez peur d’avoir oublié des éléments, lisez notre article : “Les indispensables à avoir dans son poulailler”.

Si vous avez tous les éléments de la liste ci-dessus, alors vous êtes prêt à accueillir vos poulettes ! Cependant, avant l’arrivée des animaux, il est impératif que votre poulailler soit propre. Le sol doit être sec avant d’y mettre la litière. Concernant la litière, REGAL vous conseille de la paille broyée ou des copeaux de bois non traités.

A quel rythme dois-je nettoyer le poulailler ?

Un poulailler propre est très important pour la bonne santé de vos poules. Plus vous le nettoyer mieux ce sera. 

Nous préconisons trois types de nettoyages : 

  • Le nettoyage journalier (1 fois par jour)

Chaque jour il faut nettoyer votre poulailler. Profiter du moment de la récolte de la ponte pour nettoyer les fientes présentes et remplacer la litière humide. 

  • Le nettoyage hebdomadaire (1 fois par semaine)

Plus le nettoyage quotidien de votre poulailler sera respecté moins dur sera votre tâche lors du nettoyage hebdomadaire. Une fois par semaine nous vous conseillons de nettoyer tous les accessoires, abreuvoir, mangeoire… Prenez le temps de vérifier que vos poules ont tout le nécessaire, et changer la litière entièrement. Il est important de prévoir un temps une fois par semaine pour vraiment les chouchouter. Prenez le temps de les observer, ce sera peut être l’occasion de remarquer quelque chose d’anormale dans leur comportement ou détecter une maladie de peau. 

A noter : La litière doit toujours être sèche ; dans le cas où elle se dégrade et devient trop humide, n’hésitez pas à la rafraîchir pour le bon confort de vos animaux. Une bonne litière limite les sources d’infection et de maladies.

  • Le nettoyage annuel (1 fois par an)

Une fois par an, vous pouvez prendre un temps pour tout nettoyer en profondeur, vider entièrement le poulailler pour repartir sur une base 100% saine pour l’année à suivre. Attention cependant, ne faite pas l’erreur de négliger l’entretien quotidien de votre poulailler autrement vous allez être dépasser par le nettoyage à rattraper.

Pensez à vos poulettes, nettoyage réalisé = poulettes en bonne santé !

Quelle quantité de litière faut-il dans mon poulailler ?

Vos poules détestent avoir le derrière mouillé, de plus cela peut déclencher des infections. Par conséquent, vous devez prévoir une bonne épaisseur de litière (au minimum 15 cm) pour qu’elle soit suffisamment absorbante et isolante.

Quel budget prévoir pour l’entretien de mon poulailler ?

Pour un poulailler de 4 poules comptez 20€ environ par mois. Soit 240€ par an.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ces conseils peuvent vous intéresser